GRENOBLE – Déplacer les montagnes

GRENOBLE – Déplacer les montagnes
Auteur:
Séries: L'âme des peuples - toute la collection
Genres: Éducation, Géographie, Histoire
Mot clé: Français
Editeur : Éditions Nevicata
Date de publication : 2019
Longueur : 96 pages
ASIN: 2875231502
ISBN: 9782875231505
Note :

Le roman d’une ville est d’abord celui de son relief et de ses habitants. Celui de Grenoble est celui des Alpes qui l’entourent et des talents qui l’ont toujours accompagnée. Ville-nature pour tous ceux que la montagne fascine. Ville-modèle pour ceux qui, dans les années 1970, en firent le laboratoire d’une France moderne, ouverte sur la science et le monde. Ville-musée, que ses collections d’art placent au premier rang des métropoles françai....

A propos du livre

Le roman d’une ville est d’abord celui de son relief et de ses habitants. Celui de Grenoble est celui des Alpes qui l’entourent et des talents qui l’ont toujours accompagnée. Ville-nature pour tous ceux que la montagne fascine. Ville-modèle pour ceux qui, dans les années 1970, en firent le laboratoire d’une France moderne, ouverte sur la science et le monde. Ville-musée, que ses collections d’art placent au premier rang des métropoles françaises de la culture.

La passion de Grenoble a conquis la France entière lors des Jeux olympiques d’hiver de 1968. Grenoble incarnait la jeunesse et l’envie de se dépasser. Sa personnalité est restée celle-ci, mêlée depuis à la volonté d’allier urbanisme et écologie.

Ce petit livre n’est pas un guide. Il raconte la passion de Grenoble et la volonté des Grenoblois de démontrer que les scandales politiques, ou les difficultés de certains quartiers, n’ont en rien altéré leur principale passion : réinventer leur ville.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Olivier Cogne (directeur du Musée dauphinois), Henri Oberdorff (politiste et juriste) et Béatrice Josse (directrice du Centre national d’art contemporain de Grenoble).

Autres Livres dans "L'âme des peuples - toute la collection"
Regardez à l’intérieur
Partager le livre: